Accueil La Dendrochronologie
La Dendrochronologie - étude de l'âge des arbres

La dendrochronologie : étudions l'âge des arbres : les racines grecques sont les suivantes :

dendron = l'arbre

chronos = le temps

logos = l'étude

 

Il s'agit en fait de compter les anneaux d'un arbre sur sa souche. cela semble simple mais en réalité c'est complexe et intéressant.

La dendrochronologie est la science de la datation par les arbres. Cette étude des anneaux de croissance permet non seulement de dater avec une précision redoutable des objets en bois mais également d'obtenir des informations sur l'environnement de l'arbre année par année. Certaines espèces d'arbres vivant plusieurs milliers d'années, leurs anneaux constituent en quelque sorte les premières archives météorologiques !

 

La coupe transversale du tronc ou d'une branche d'un arbre est formée d'une succession de cercles concentriques. Ces cercles s'appellent les anneaux ou cernes de croissance.

calcul age arbre foret rambouillet

 

Chaque année, un nouvel anneau vient s'ajouter aux précédents. L'anneau extérieur est le plus jeune, tandis que l'anneau central correspond à la première année de vie de l'arbre. C'est pour cette raison qu'il suffit de compter le nombre de cercles d'une souche pour connaître l'âge qu'avait l'arbre quand il a été coupé !


Un anneau est composé d'une partie claire et d'une partie foncée. Il ne faut pas compter ces deux couches comme deux anneaux différents mais comme un seul !


D'une année sur l'autre, les anneaux n'ont pas la même épaisseur. Ces variations sont principalement dues aux conditions météorologiques et elles sont extrêmement importantes car ce sont elles qui rendent possible la datation croisée ou interdatation qui est le principe de base de la dendrochronologie.

C'est Léonard de Vinci qui le premier donne une explication à la variation d'épaisseur de ces anneaux. Dans son Traité sur la peinture, il a écrit :
"Les anneaux dans les branches des arbres qui ont été coupées montrent le nombre de leurs années et quelles années ont été plus humides ou plus sèches selon que ces anneaux sont plus ou moins épais."

La séquence des anneaux plus ou moins épais constitue en quelque sorte un code barre qui se retrouve identique d'un arbre à l'autre et permet d'identifier l'année d'une série d'anneaux donnée.

Imaginez que vous veniez juste de couper un vieil arbre. Vous savez alors que l'anneau extérieur correspond à l'année présente, et de proche en proche, vous pouvez calculer l'année de formation de chacun de ses anneaux. Vous prenez une autre souche, ou une poutre dans une construction, ou un objet en bois que vous voulez dater sur lequel il est possible de discerner un nombre suffisant d'anneaux. Alors en comparant la séquence des anneaux présents sur les deux morceaux de bois, vous obtiendrez les années de formation de ces anneaux et donc une datation précise d'un arbre par rapport à un autre, ou votre objet.

Les dendrochronologistes n'abattent pas des arbres centenaires à chaque fois qu'ils veulent faire une étude ! En réalité il leur suffit de prélever une carotte, c'est-à-dire un petit cylindre de bois qui va de l'écorce jusqu'au cœur du tronc, ce qui les satisfait amplement tout en laissant vivre les arbres.


dendrochronologie calcul de l'age des arbres


C'est cette méthode que l'on appelle la datation croisée. C'est à la fois tout simple et remarquablement efficace ! Tout d'abord parce que les arbres ont en général une durée de vie assez grande et ensuite, il est tout à fait possible de reconstituer une chronologie par plusieurs croisements en comparant différents objets en bois de différentes époques, par exemple des poutres d'habitations anciennes retrouvées sur des sites archéologiques.


Le climat n'est pas le même partout sur la planète ! Autrement dit, les croisements ne sont pertinents que si les deux arbres dont proviennent les anneaux comparés étaient suffisamment proches géographiquement pour avoir subi dans leur vie la même influence environnementale.
Les variations dans la formation des anneaux d'une année sur l'autre sont dues à son environnement. Ainsi, l'étude des anneaux nous offre de nombreuses informations notamment sur les conditions météorologiques année après année.


Chaque année, les arbres fabriquent leur cerne entre le printemps et le début de l'automne puis s'arrêtent en hiver. Cependant le bois produit n'est pas le même tout au cours de l'année. Le bois de printemps et d'été est moins dense et donc plus clair quand on l'observe en coupe tandis que le bois de la fin de l'été et de l'automne est plus dense et donc plus sombre. C'est ce phénomène qui rend les anneaux de croissance bien visibles.

Ainsi les anneaux ne donnent pas seulement une chronologie par années, on peut même y lire des informations saison par saison ! Par exemple, il peut arriver qu'une chute brusque de la température fasse croire à l'arbre que l'hiver est arrivé alors que ce n'est pas le cas avant qu'un réchauffement le fasse repartir sur du bois d'été. Ce genre de phénomène sera lisible par l'apparition d'un faux anneau. Il n'est pas toujours facile de discerner un faux anneau d'un vrai, il faut faire des comparaisons avec d'autres arbres pour déceler l'anneau en plus. Les profils de croissance et les skeleton plots sont là pour ça.