Première randonnée en montagne

Première randonnée en montagne : quelles sont les préparations ?

Été comme hiver, la montagne fait partie des destinations privilégiées par les randonneurs.

La randonnée en montagne est une activité de plus en plus appréciée

par les amateurs de marche. Cela permet d’oublier le quotidien et de partir à l’aventure au beau milieu de la nature. Mais ce n’est pas tout, cette activité présente également de nombreux avantages pour la santé. Vous aussi, vous avez envie de vous adonner à la pratique de la randonnée en montagne ? Voici quelques trucs et astuces qui pourraient bien vous être utiles pour votre aventure en montagne. Une randonnée parfaite, c’est une randonnée bien préparée !

randonnée en montagne

Bien vous préparer physiquement :

Tout d’abord, vous devez évaluer votre condition physique. En effet, il est important de bien connaître votre forme physique pour pouvoir choisir une ascension à votre niveau et d’effectuer une préparation efficace. Force est de constater que gravir une montagne n’est pas une mince affaire. Cela nécessite donc une bonne préparation physique. Avant de commencer, fixez-vous un objectif à atteindre. Cela vous permettra de garder un bon rythme d’entraînement. Commencez par bien travailler votre endurance. Pour ce faire, vous pouvez débuter par la marche à pied. C’est incontestablement le meilleur exercice à faire pour améliorer votre endurance. Pour que votre entraînement « marche à pied » soit efficace, il faut qu’elle soit relativement longue (minimum 2 à 4 heures par jour). La course à pied est également un entraînement incontournable dans la préparation physique. Elle est très efficace et rapide ! Vous devez courir au moins 2 fois par semaine en augmentant régulièrement le temps et la distance. Si vous avez le temps, vous pouvez pratiquer également la natation ou le vélo pour augmenter votre endurance.

Bien préparer votre itinéraire :

Pour réussir sa randonnée en montagne

, il est crucial de bien préparer votre itinéraire à l’avance pour éviter les mauvaises surprises. Première étape, collectez toutes les informations nécessaires sur la destination ou la région que vous avez choisie. Renseignez-vous sur internet et n’hésitez pas à consulter les nombreux guides en ligne. Cela vous permettra d’avoir un petit aperçu de la région en question, des endroits à voir lors de votre ascension, les temps de marches, du dénivelé, les distances, les refuges… Vous pouvez également consulter les différents avis des randonneurs, gardiens de refuge, des internautes qui ont déjà fait l’ascension… C’est aussi un des meilleurs moyens de vous renseigner, à ne surtout pas négliger. Pour ce qui est du choix de la randonnée en montagne. Il faut rester réaliste concernant la distance à parcourir. Il vaut mieux rester sur sa faim plutôt que d’avoir été trop ambitieux. N’oubliez pas que l’objectif de la marche, c’est de vous faire plaisir et de vous donner l’envie de repartir. En mettant la barre trop haute, vous risquez d’abandonner la randonnée plus tôt que prévu.
Bien vous équiper pour la randonnée

Pensez maintenant aux équipements :

Il est primordial d’être

bien équipé pour la randonnée en montagne

. La paire de chaussures est sans nul doute l’un des éléments principaux du matériel randonnée en montagne. Voici quelques points à vérifier lors de l’achat : le maintien du pied (très important pour éviter les ampoules…), l’adhérence au sol, l’amorti, l’imperméabilité, l’évacuation de la transpiration et surtout le confort. Attention, il convient de noter que pour

les randonnées en montagne, il est vivement conseillé d’opter pour des chaussures à tige haute

, très imperméables. En ce qui concerne les vêtements en haute montagne, privilégiez le système des 3 couches sur le haut du corps, notamment, un sous-vêtement (1ère couche), une autre couche pour conserver la chaleur (pull, sweat, veste polaire…) et une dernière couche imperméable. Pour le pantalon, optez pour des pantalons ou pantacourts en élasthane, déperlants (la propriété, pour un tissu d’être imperméable)… Les bâtons de marche sont également nécessaires, car ils présentent de nombreux avantages non négligeables pour les marcheurs comme la répartition de la charge du corps, soulage les genoux, aide à mieux supporter le poids du sac à dos (surtout en montée…), etc. Et le dernier équipement et non des moindres, c’est le sac à dos.

Cet équipement est indispensable pour la randonnée en général.

En effet, c’est dans votre sac que vous mettrez tout ce dont vous aurez besoin tout au long de la randonnée : bouteilles d’eau, nourriture, pull, lampe torche, pharmacie, etc… Pour éviter de vous fatiguer inutilement, il est fortement recommandé de bien choisir le volume. Il est inutile d’opter pour un sac trop grand pour une courte randonnée par exemple. Pour une randonnée de courte distance, choisissez les sacs d’une contenance de 30 à 40 litres. Si vous prévoyez une randonnée en montagne de plus d’une semaine, il vaut mieux opter dans ce cas pour des sacs de 50 à 70 litres.
Ces conseils ont été suggérés par Mathilde de Marco Vasco Canada, spécialiste du voyage sur mesure au Canada.